Chips / La haine et le déluge

0-stabs-in-church– Je hais le monde à tel point, que la haine est devenue chez moi un organe à part entière !!
– L’herbe mouillée c’est très glissant s’pas ?
– Comme mes poumons, comme mon cœur, ma haine est devenu un muscle !!!
– Oh ! Là, je vous arrête, car la haine est une articulation !
– Croyez-vous ?
– Ouais.
– Non-non-non c’est un muscle ! Ma haine pourrait soulever les montagnes !
– Donnez-lui un levier, un point d’appui, elle soulèvera le monde… Archie disait ça…
– Mais alors ??? La haine est un levier !!
– Non !
– Peut-on considérer l’ensemble levier-point d’appui, comme une sorte d’articulation ?
– Mais non !
– Bon… je vois que ça n’intéresse personne !!
– Et pourtant…
– Ça se discute…

F’murrr, Après nous… le déluge ?, 1989.

Posted in Bande dessinée | Commentaires fermés sur Chips / La haine et le déluge

ARTICLE / Quoi qu’il en coûte. Le virus, l’État et nous

Que le président de la République rédige un tweet qui, à quelques jours près, aurait pu être signé par un groupe anarchiste individualiste particulièrement radical a de quoi surprendre. C’est que le coronavirus qui frappe le monde met à mal certaines de nos convictions. Nous met mal à l’aise. Comment réagir dans le jeu à trois bandes réunissant l’État, la population (y compris le prolétariat) et l’épidémie ? Comment y trouver une place ? Faut-il d’ailleurs y trouver une place ? Faut-il rester chez soi ? Que faire ? Quelle solidarité, quelle « résistance », mettre en place ? LIRE LA SUITE ICI

Posted in Armée / Défense / Guerre, Militantisme | Commentaires fermés sur ARTICLE / Quoi qu’il en coûte. Le virus, l’État et nous

LPR / Salman, le divin blasphémateur

Salman Rushdie est un fabuleux conteur dont les livres nous embarquent simultanément ou tour à tour dans des aventures loufoques et truculentes où le surnaturel se mêle au quotidien, le passé lointain à l’actualité récente, la fantaisie au rire. Mais ce n’est malheureusement pas pour ces qualités que Les Versets sataniques est le plus connu de ses livres depuis sa parution en 1988. Et les ressorts de cette funeste célébrité sont toujours à l’œuvre aujourd’hui. LIRE LA SUITE.

Posted in Pays / Iran, Religion | Leave a comment

ARTICLE / Théorie du prolétariat. Une histoire

Théorie du prolétariat. Une histoire est une série en 8 épisodes de 55 minutes, diffusée au début du XXIe siècle.
Sous forme de fiction historique, Théorie du prolétariat. Une histoire présente différentes étapes de la doctrine communiste, en général d’inspiration marxiste, du milieu du XIXe siècle à nos jours… LIRE LA SUITE

Posted in Communisme/communisation, Histoire, Karl Marx, Situationnistes, Théorie | Leave a comment

Chips / Les Girafes de Téhéran

Introduction du livre deTristan Leoni, La Révolution iranienne. Notes sur l’islam, les femmes et le prolétariat, Entremonde, 2019 :

Février 1979 : la capitale iranienne hérissée de barricades, les habitants dans les rues, ivres de joie et armés de fusils d’assaut, les bâtiments publics saccagés, les commissariats ravagés par les flammes ; trois jours d’insurrection, et l’État qui vacille. […]
Bien souvent, la révolution iranienne se trouve réduite à sa seule dimension religieuse ; l’instauration de la République islamique, en avril 1979, qui lui fait suite ajoute en effet de la confusion en confirmant ce prisme (l’histoire de ce régime dépassant le cadre de notre étude, nous n’en aborderons que les premiers mois). C’est ne s’attacher qu’à l’aspect le plus spectaculaire et s’empêcher de comprendre le pourquoi de ce soulèvement, lié à la crise mondiale du capital, et son déroulement que de s’en tenir à ce constat. Le vaste mouvement qui naît et s’amplifie au cours de l’année 1978 est ainsi fréquemment occulté ; c’est pourtant lui qui, à force de grèves, de manifestations et d’émeutes, abat le régime du chah. Si l’une de ses faces les plus populaires est indéniablement son caractère islamique, le pouvoir des religieux ne devient hégémonique qu’en s’imposant à la société iranienne, qu’en affrontant et en réduisant au silence le mouvement des prolétaires et celui des femmes. La dimension ouvrière des événements iraniens et la lutte des classes qui s’y joue, essentielles, ont souvent été mal perçues à l’époque, parfois minorées, et elles demeurent aujourd’hui largement ignorées. LIRE LA SUITE

Posted in Emeutes, Genre / Sexualité, Grèves, Militantisme, Pays / Iran, Religion | Leave a comment

ARTICLE / Irak, de l’émeute à l’impossible réforme. 2018-2019. 2e partie

Après les révoltes d’octobre 2018, l’Irak connaît douze mois de relative accalmie ; pourtant, sur le fond, la situation économique et sociale reste globalement la même. Il faut attendre octobre 2019 pour que l’Irak connaisse une nouvelle vague de protestation qui, au départ, s’avère très semblable à la précédente. Mais, ce qui est inédit, c’est l’ampleur et la fulgurance de la mobilisation, le niveau de violence auquel ont recours les manifestants, ainsi que celui de la répression. Après une pause de quelques semaines pour cause de pèlerinage chiite, la contestation, qu’on aurait pu croire éteinte, reprend mais s’avère transformée, tant sur la forme que sur le fond, et tant sur le plan des revendications que sur celui de la sociologie des participants. Malgré les semaines qui passent, les morts, la fatigue et les phases de recul, le mouvement se poursuit dans une quasi-routine faite de manifestations et d’émeutes… mais il ne trouve pas de porte de sortie. LIRE LA SUITE.

Posted in Emeutes, Nation / Nationalisme, Pays / Irak, Pays / Iran, Religion | Leave a comment

ARTICLE / Irak, de l’émeute à l’impossible réforme. 2018-2019. 1ère partie

Depuis l’écrasement de l’État islamique, à l’automne 2017, l’actualité irakienne est régulièrement ponctuée d’épisodes de manifestations et d’émeutes sur fond de revendications sociales de base (pour l’accès à l’électricité et à l’eau potable, et des emplois) et de dénonciation de la corruption du personnel politique. […] Au fil des mois, les vagues de mobilisation, la violence et la détermination des manifestants semblent croissantes ; émeutes, incendies et affrontements avec les forces de l’ordre secouent toujours davantage le pays. Jusqu’à ce mois d’octobre 2019, où le mouvement de protestation entre dans une nouvelle phase, d’une plus grande ampleur, mais avec des pratiques différentes. Si le gouvernement est plus que jamais sur la sellette, on sait en revanche que l’État, lui, sera préservé. LIRE LA SUITE.

Posted in Ecologie, Emeutes, Nation / Nationalisme, Pays / Irak, Pays / Iran, Religion | Leave a comment

LPR / Souvenirs d’une fille dégenrée

Lola Miesseroff est née en 1947. Vers 18 ans, en plaisantant, un de ses proches la surnomme « fille à pédés », pour son goût et sa facilité à lier amitié avec des hommes qui préfèrent les hommes. Mais « la typologie de la fille à pédés est large », écrit Hélène Hazera dans sa postface. Surtout pour une fille dégenrée dès l’enfance, élevée dans ce qui a aujourd’hui pour nom « diversité » : jeunesse marseillaise, ascendance juive et arménienne, langues russe et française, éducation naturiste et libertaire, voisinage d’orientations sexuelles diverses et fluctuantes. Nos lectrices et lecteurs la connaissent par l’entretien qu’elle avait donné sur le Front Homosexuel d’Action Révolutionnaire (FHAR) pour notre série « Homo » (reprise en volume par les éditions Niet !). Le livre Filles à pédés, qui vient de paraître chez Libertalia, raconte quelques années de fureurs, de bruits, d’efforts pour vivre libre ou, du moins, sous le minimum possible de contraintes, temps de fêtes et de morts aussi. LIRE LA SUITE.

Posted in Genre / Sexualité | Leave a comment

Sur les Gilets jaunes / en brochure au format PDF

On trouvera dans le lien ci-dessous, réunis en un seul PDF, les épisodes du feuilleton Sur les Gilets jaunes écrit par Tristan Leoni et publié, de mai à juillet 2019, sur ce blog. Il s’agit d’une version qui comprend quelques modifications, ajouts et corrections.
Lien vers le texte en PDF.

Posted in Communisme/communisation, Confusionnisme, Emeutes, Militantisme | Leave a comment

Chips / La révolution iranienne

Disponible en librairie :
Tristan Leoni, La Révolution iranienne. Notes sur l’islam, les femmes et le prolétariat.

L’Iran connaît en 1979, l’un des régimes les plus stables, prospères et répressifs du Moyen-Orient ; celui-ci s’effondre pourtant en quelques mois sous les coups d’une grève sauvage massive et d’émeutes urbaines incessantes. Cette étude revient sur les causes réelles de l’une des plus grandes révoltes ouvrières du XXe siècle, et met en lumière les mécanismes d’une protestation prolétarienne croissante, l’échec de la répression et l’effondrement de l’État. Elle relate aussi la manière dont le clergé chiite s’empare des rênes de la contestation et la transforme en « révolution islamique » et, enfin, comment tout cela déclenche un mouvement de révolte des femmes d’une ampleur inégalée.
ISBN : 9782940426553 – 230 p. – 14 x 21 cm – novembre 2019 – Collection Rupture

Posted in Communisme/communisation, Emeutes, Genre / Sexualité, Grèves, Histoire, Militantisme, Pays / Iran, Religion | Leave a comment

Sur les Gilets jaunes / Du trop de réalité (conclusion du feuilleton)

ACCÈS AU SOMMAIRE DU FEUILLETON

Posted in Communisme/communisation, Confusionnisme, Extrême droite | Leave a comment

Sur les Gilets jaunes / épisode 06. Sur la violence et l’insurrection

Sur les ronds-points, la situation est parfois tendue, mais les évacuations de décembre ne débouchent que rarement sur des affrontements directs entre forces de l’ordre et Gilets jaunes. On les évite. On assiste davantage au jeu du chat et de la souris qui fait que, dès que les policiers ont le dos tourné, on réinvestit la place avec, si possible, davantage de participants, de pneus et de palettes. Le rituel des manifestations du samedi qui s’instaure progressivement voit, lui, s’instituer un tout autre rapport à la violence physique, qui va parfois même se refléter sur les ronds-points, et qui mérite notre attention. LIRE LA SUITE.

ACCÈS AU SOMMAIRE DU FEUILLETON

Posted in Armée / Défense / Guerre, Emeutes | Leave a comment

Sur les Gilets jaunes / épisode 05. La forme du mouvement

D’emblée présents sur l’ensemble du territoire et par-delà les catégories professionnelles, les Gilets jaunes surprennent et réjouissent par le caractère spontané de leur mobilisation et par une volonté évidente de prendre leurs affaires en main. De fait, leur mouvement se construit en dehors de tout cadre organisationnel préexistant, syndical, politique ou autre, refuse toute hiérarchie ou toute forme de médiation : pas de chef, pas de représentant, une grande méfiance à l’égard d’éventuels porte-parole – ce qui complique la tâche des autorités – ou de tout ce qui aurait l’air de faire perdre une once de pouvoir à la base. Ce qui est au départ un mode de fonctionnement adopté spontanément se formalise, s’impose à lui-même telle une norme considérée comme suffisante pour lui assurer pérennité et authenticité. Une forme qui se suffit à elle-même et devient son propre contenu. LIRE LA SUITE.

Posted in Grèves, Militantisme | Leave a comment

Sur les Gilets jaunes / épisode 04. Racisme, nationalisme & Co?

Dès le 17 novembre, le gouvernement, les médias et les représentants d’une bourgeoisie (intellectuels et artistes compris) effrayée par l’irruption de gueux dans la rue entament une campagne de disqualification du mouvement des Gilets jaunes qui se trouve accusé tout à la fois d’être d’extrême droite, nazi, sexiste, homophobe, raciste et antisémite. Des « séditieux manipulés par Marine Le Pen » selon Christophe Castaner, la « peste brune » selon Gérald Darmanin. Cette campagne, relayée durant les premiers jours de la mobilisation par une partie des militants et organisations d’extrême gauche, s’appuie sur un tout petit nombre d’incidents survenus le premier samedi et qui sont, à cet effet, montés en épingle. LIRE LA SUITE

ACCÈS AU SOMMAIRE DU FEUILLETON

Posted in Confusionnisme, Extrême droite, Migrants, Nation / Nationalisme | Leave a comment

Sur les Gilets jaunes / épisode 03. Mais que veulent-ils donc ?

La révolte des Gilets jaunes est la conséquence d’un profond ras-le-bol ; et, lorsque un vase déborde, il ne faut pas s’attendre à ce qu’émerge une synthèse claire de toutes ses gouttes de souffrances… Les occupants des ronds-points n’ont donc pas formulé une liste de « revendications », plutôt posé une multitude de demandes variées et multiformes. On peut même parler d’exigences tant ils refusent le principe même de la négociation, celle-ci étant trop liée dans leur imaginaire à la corruption, aux magouilles et autres arrangements, notamment entre l’État et les bureaucrates syndicaux. Les Gilets jaunes s’expriment pour être entendus, il suffit d’accéder à leurs demandes. LIRE LA SUITE.

Posted in Confusionnisme | Leave a comment

Sur les Gilets jaunes / épisodes 01 et 02.

On trouveras ici les deux premiers épisodes d’un « feuilleton » consacré au mouvement des Gilets jaunes :
01 / Une saison et des actes
(Rapide retour sur les grandes étapes du mouvement.)
02 / Gilets jaunes, quel est votre métier ?
(La carte et le territoire / Composition de classe / Un mouvement interclassiste ? / Gilets jaunes femmes / Évolution sociologique)

La révolte des Gilets jaunes est un mouvement complexe et polymorphe qui a évolué au fil des semaines et des mois, que ce soit dans sa composition, ses méthodes ou ses exigences. D’un côté, cela ne facilite pas son appréhension mais, de l’autre, cela permet à chacun d’y voir, trouver, dénoncer ou mettre en valeur ce qui lui plaît, quitte à tomber dans la facilité ou la caricature. On verra que notre analyse porte une plus grande attention à la première phase du mouvement qui, pour nous, s’achève fin décembre, celle qui nous paraît la plus riche, foisonnante et subversive. Si nous pensons qu’il est possible d’en tirer des conclusions positives, voire réjouissantes, nous y percevons également des tendances à l’œuvre qui, si elles se confirmaient, n’aboutiraient à rien de très sympathique. Le mouvement porte en effet en lui, dans sa dynamique et ses contradictions, des éléments négatifs, potentiellement dangereux, que nous n’éluderons pas, d’autant que l’une de ses caractéristiques aura bien été, tout au long de ces semaines, de plonger les participants et les observateurs dans la perplexité et la plus grande incertitude. Les derniers (?) feux de cette révolte brûlant encore au moment où nous publions ces pages, nous nous garderons donc de trop prophétiser. ACCÈS AU SOMMAIRE

Posted in Genre / Sexualité | Leave a comment

ARTICLE / Quelle critique du travail ? David Graeber et « les jobs à la con »

« Je fais un boulot à la con… » De l’expression d’une réaction spontanée contre une situation invivable, le sociologue a le pouvoir de faire un concept qui se veut explicatif.
Dans un livre récent, David Graeber théorise la part d’inutilité et même de vacuité dans le travail : temps employé à ne rien faire, littéralement, ou à des tâches qui ne servent qu’à remplir artificiellement des heures de présence, ou à des occupations sans rapport avec ce qu’est censée être son activité, et qui nuisent à cette activité. Mais à mettre ainsi sur le même plan l’avocat fiscaliste et sa réceptionniste, que peut-on comprendre ? Au bout du compte, l’analyse obscurcit plus qu’elle n’éclaire la réalité du travail.
LIRE LA SUITE

Posted in Théorie, Travail | Leave a comment

ARTICLE / La nation dans tout son état. 2e partie : Mort de la nation ?

« Nation » est un terme général recouvrant une forme de structuration politique et sociale, liée depuis plusieurs siècles au capitalisme. La nation se forme autour d’une population particulière sur un territoire contrôlé par un État spécifique (où en passe de l’être) et sur lequel joue la péréquation du capital.
Péréquer, c’est compenser, en partie, des inégalités de situation. Cela n’uniformise pas les taux de profit, et ne nivelle pas les taux de salaire (à qualification égale), mais tend à en réduire les écarts sur le marché du capital et du travail. En tant que fraction du capital total, chaque capital individuel réclame une partie de la plus-value. Les profits de monopole et les rentes de situation, conséquences inévitables de la concurrence et des positions acquises, ne sont pas éliminés, mais l’ensemble national en limite les excès contre-productifs pour l’ensemble du système, tandis que l’État prend aussi en charge des investissements souvent peu rentables pour des capitaux privés (services publics, transports, énergie…).
Ce mécanisme suppose un espace circonscrit, aux frontières reconnues, sous l’autorité d’un pouvoir politique. LA SUITE ICI.

Posted in Nation / Nationalisme, Théorie | Leave a comment

ARTICLE / La nation dans tout son état. 1re partie : Naissance de la nation

Éruption d’une « nation française » après 1789, émergence au XIXe siècle de « nationalités » porteuses de revendications « nationalitaires », « nationalismes » virulents et bellicistes, mouvements de « libération nationale » dans le tiers-monde, éclatement et création d’États se voulant « nationaux » fin XXe siècle, apparition de structures supranationales rivalisant avec les États…
Cet essai part de l’hypothèse que les sociétés et leur évolution sont déterminées par la manière dont les êtres humains produisent leurs conditions d’existence matérielle, que la façon d’organiser leur vie commune en découle, et que « la nation » en est une forme. Telle que nous la connaissons, pourquoi naît-elle à l’époque moderne ? Quel rapport avec le capitalisme ? Enfin, le capitalisme aurait-il tellement changé que cette forme serait dépassée… ou, au contraire, son évolution contemporaine provoquerait-elle un retour du nationalisme ? LA SUITE ICI

Posted in Histoire, Karl Marx, Nation / Nationalisme, Pays / Grande-Bretagne, Théorie | Leave a comment

ENTRETIEN / Le kaki au presse-purée

Nous reproduisons ici l’interview de Tristan Leoni paru dans le journal CQFD en octobre 2018 à propos du livre Manu Militari. Radiographie critique de l’armée ( éditions Le Monde à l’envers, février 2018) :
A LIRE ICI

Posted in Armée / Défense / Guerre | Leave a comment

ARTICLE / « Cher camarade Staline ». Homo au pays des soviets

Les bouleversements lancés par Octobre 1917 ont été plus que d’intenses luttes ouvrières, la venue au pouvoir d’un parti de type nouveau, et une guerre civile aboutissant au remplacement d’une classe dirigeante par une autre, alors inédite. Comme 1789 sous d’autres formes, 1917 inaugure des institutions originales, crée sa mythologie et son iconographie, rebaptise les villes, change mots et symboles, et prône une morale différente à la fois des pratiques bourgeoises et de « l’archaïsme rural ». Durant les premières années de la Révolution russe tout tend à être directement et explicitement politique, pour chacun se transforme la façon d’exister face à lui-même et face à l’État, les comportements sexuels se modifient et le pouvoir tente d’instaurer un nouveau mode de régulation des mœurs. LIRE LA SUITE

Posted in Genre / Sexualité, Histoire, Pays / Russie | Leave a comment