ARTICLE / Féministes françaises et « sorcières iraniennes » en mars 1979

Le 8 mars 1979, des féministes françaises sont présentes à Téhéran, en solidarité, tout comme l’Américaine Kate Millett. Le 12 mars, Sylvina Boissonnas, Claudine Mulard et Michelle Muller (de la tendance Psychépo du MLF) filment les manifestations et interviewent Kate Millett ; elles en tirent un documentaire de 13 minutes, Mouvement de libération des femmes iraniennes, année zéro. La pression des contre-manifestants est si forte que le cortège des femmes ne peut atteindre son but, le square de la Liberté… «Les attaques contre les femmes sont des attaques contre la révolution ! » scandent les manifestantes. […] En France, des manifestations de femmes ont lieu à Paris, à Marseille, à Lyon et dans dʼautres villes ; on y exprime un vif soutien aux Iraniennes. On peut y entendre : « Quand les femmes iraniennes brisent leurs chaînes, ce sont les femmes du monde entier qui avancent avec elles ! » LIRE LA SUITE

 

 

Ce contenu a été publié dans Genre / Sexualité, Militantisme, Pays / Iran, Religion. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.