Homo

Série Homo. ddt21 PrésentationMême en grec. Espèce humaine en latin.

Le brouillage étymologique est parfois le symptôme d’un sens à inventer. « Homosexualité », ou les mésaventures d’une pratique humaine, longtemps réprimée ou volontairement ignorée, mise à part, puis théorisée, cataloguée hors-norme, enfin reconnue et admise, mais considérée vers la fin du 20e siècle comme définissant ceux et celles qui s’y livrent.
Voici quelques siècles, des êtres de même sexe entretenant des relations amoureuses risquaient la condamnation, voire la mort, mais leur façon d’être n’était pas un problème social ou politique. Le capitalisme est le premier mode de production à en faire une question à résoudre. Pourquoi ? Et comment le monde moderne a-t-il produit cette identité ?
La série Homo ne sera évidemment pas une histoire de l’homosexualité, elle soulignera seulement quelques étapes de la généalogie de cette catégorie née au 19e siècle.


>
Homo 01  / Marx, Engels et « l’inverti » (février 2016)


>
Homo 02 / « Une énigme très intéressante » (ou L’invention d’une catégorie) (mars 2016)


>
Homo 03  / Naissance d’une « question sexuelle » (avril 2016)


>
Homo 04  / Des rapports de classes chez les homos (victoriens) (octobre 2016)


>
Homo 05  / Qu’est-ce qu’un homme ? (fairy et queer à New York) (novembre 2016)


>
Homo 06  / Réforme sexuelle à Berlin (janvier 2017)

> Homo 07  / Masculinité réactionnaire (mars 2017)


>
Homo 08  / Butch et fem à Buffalo (avril 2017)