Homo 12 / Queer, ou l’identité qui refuse d’en être une

Plus de vingt ans après Stonewall – émeute new-yorkaise en 1969 devenue symbole des luttes homosexuelles – au moment où l’homosexualité commence à pouvoir sortir du « placard », une aile du mouvement gay et lesbien ne se satisfait pas d’une acceptation de façade, ni d’une tolérance sociale inefficace contre l’épidémie de sida. Cette minorité se revendique « queer », reprenant un mot jusque-là employé à la fois contre et par les homosexuels mais généralement avec une acception négative (queer = bizarre). Cette réaction venue de la base aura son prolongement dans le monde intellectuel, et sera reprise aussi par des radicaux qui en feront la base d’un programme de subversion totale. LIRE LA SUITE.

This entry was posted in General. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *