LPR / Sur la route, entre cauchemar et chaos

Se jeter sur les barbelés de l’Europe ou s’embarquer sur d’obscènes bateaux en Méditerranée n’est généralement pour les migrants que la dernière étape d’un périple de milliers de km et de plusieurs années… Mais « faire l’aventure », comme ils disent, c’est plonger en enfer.
LIRE LA SUITE

This entry was posted in General. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *