ARTICLE / Pourquoi je n’aime pas « Land and Freedom » de Ken Loach

David et Blanca à Barcelone.DDT21Parmi celles et ceux attachés à une critique radicale de ce monde, Land and Freedom passe pour utile, important, sinon « à voir ». Cette réputation est-elle méritée ?
Ce n’est pas d’esthétique que nous allons traiter.
On peut apprécier l’art de l’ambiguïté, se méfier des œuvres « à message », et estimer qu’on ne compose pas de bonne littérature avec de bons sentiments (pas de bonne théorie non plus).
On peut aussi préférer un art toujours relié à la réalité sociale, et qui n’hésitera pas à expliquer et à démontrer.
Nous n’entrons pas ici dans ce débat.
C’est de politique et de théorie qu’il s’agit. LIRE LA SUITE

This entry was posted in General. Bookmark the permalink.