LPR / Sur la « dés-ouvriérisation » du PCF

Ce qui a fait la force historique du PCF, c’était son emprise sur la classe ouvrière, au point que des groupes comme Socialisme ou Barbarie voyaient dans la bureaucratie ouvrière le principal obstacle à l’action autonome des prolétaires. Qu’en est-il aujourd’hui ? LIRE LA SUITE

This entry was posted in Confusionnisme, Histoire, Militantisme. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *