Homo 14 / Pour une critique de l’« homosexualité »

Dans de très nombreuses cultures – le monde chrétien étant une exception –, il est légitime pour des hommes d’entretenir entre eux des rapports sexuels. Mais à deux conditions : tenir son rôle social (se marier et procréer), et respecter une hiérarchie entre partenaires sexuels, l’un dit actif (pénétrant), l’autre dit passif (pénétré). À cette seconde condition, il s’ajoute que la relation est légitime seulement si elle implique un adulte avec un homme jeune, ou un adulte avec un homme qui se conduit comme une femme est censée le faire. Or, à partir du XVIIIsiècle, une partie de l’Europe a vu émerger une catégorie historique nouvelle, celle des hommes préférant n’avoir de rapports sexuels qu’avec des hommes. LIRE LA SUITE.

This entry was posted in General. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *