Diversaj / Homosexualité et fascisme

Par état d’esprit du moment, je n’entends pas simplement, et pas en premier lieu, la tendance toujours plus nette en Union soviétique à réfléchir et à porter un jugement sur le sujet de l’érotisme dans un sens de plus en plus sévère et conservateur, tendance qui peut s’expliquer par une réaction contre des libertés devenues peut-être excessives. J’entends plutôt cette méfiance et cette aversion envers tout ce qui est homoérotisme, qui atteignent un degré intense dans la plupart des milieux antifascistes et dans presque tous les milieux socialistes. On n’est plus loin d’identifier l’homosexualité au fascisme. LIRE LA SUITE

This entry was posted in General. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *