Chips / Les Vampires

« Il faut revoir Les Vampires de Feuillade pour mesurer ce qu’à pu être la poésie des rues désertes de Paris. Aujourd’hui le bruit est fasciste. »

> Raymond Borde, L’Extricable, 1963

This entry was posted in General. Bookmark the permalink.